Lili à l’infini…

Création 2019

Marionnettes à fils, sans paroles.
Tout public à partir de 3 ans.


Création, mise en scène et jeu : Valerio Point.
Manipulation et régie technique : Laïs Godefroy.
Photographies : Théophane Bouyer.


Soutenu par la commune de Celle l’Evescault, le Conseil Général de la Vienne, la Région Nouvelle-Aquitaine, le Théâtre des Carmes de La Rochefoucauld, la Grange aux Loups et La Machine à Coude.


Ce spectacle bénéficie de l’aide à la diffusion du Conseil Général de la Vienne.

L’histoire
Lili à l’infini… raconte les aventures d’une petite chienne née de l’imaginaire d’un marionnettiste méticuleux mais plus ou moins habile selon les situations. Il donne vie à Lili, une marionnette à fils faite de bois et de dentelles. Ces deux personnages burlesques s’amusent ensemble, se jouent l’un de l’autre et tissent une relation de complicité. Ils entraînent le public dans un univers onirique et partagent avec lui leur relation tendre et affectueuse. Des instants d’amitié et d’humour, construits de petits moments de vie. Des moments qui pourraient durer à l’infini, si les plaisanteries d’un petit os facétieux et les caprices d’un phonographe, ne venaient tout perturber…

Fiche technique…

Intérieur ou extérieur. Scène plane. 

Volume utile : 6 m d’ouverture, 4 m de profondeur, 2,4 m de hauteur.

Spectacle autonome en régie son et lumière. 1 prise : 220V/16A.

Jauge : sol + petits bancs + chaises : 120 personnes. Plus si gradin ou plateau surélevé. 

Il faudra bien veiller à la disposition du public, car l’action se déroule principalement au sol.

Durée d’une représentation : 30 min + 15 min de rencontre et d’échange avec le public et la marionnette.

Trois représentations par jour max : 45 min entre deux représentations minimum.

Montage : 2 h 00. Démontage : 1 h.

Deux personnes en tournée : marionnettiste et technicienne-marionnettiste.